Mathieu  Lapeyre  : psychothérapie  &  accompagnement

Psychothérapie de Soutien

Pourquoi ?

La thérapie de soutien est la forme de psychothérapie la plus utilisée en Amérique du Nord. Elle a comme objectif d’apporter un soulagement symptomatique et de favoriser une meilleure adaptation aux circonstances de vie. Elle se fonde sur les facteurs communs en psychothérapie tels que la chaleur, la capacité à générer de l’espoir de façon réaliste, la bienveillance, l’authenticité qui permettent d’établir un climat de sécurité émotionnelle. La démonstration d’empathie, la normalisation, le non-jugement, l’acceptation inconditionnelle font partie des éléments centraux de la thérapie de soutien. 

 « Alors qu’une psychothérapie a pour fonction de traiter un trouble ou d’améliorer un déficit , la psychothérapie de soutien s’efforce avant tout « d’empêcher de souffrir, d’aider, d’accompagner ou de consoler un patient ». À ce titre, c’est « une des plus nobles actions au sein des relations humaines » écrit Laurent Schmitt, psychiatre. L’objectif de la psychothérapie de soutien est d’aider la personne à supporter ses symptômes ou ses problèmes généraux, d’apporter un soutien moral. Elle est également le point de départ ou en complément de toutes les autres psychothérapies.

 

Comment ?

 Les techniques les plus fréquemment utilisées sont : la valorisation, l’encouragement, la psychoéducation, les conseils,  le développement des habiletés d’adaptation, la guidance d’anticipation, la prise de conscience, faire des liens (entre les pensées, les émotions, les comportements ou le passé et le présent). Ce travail peut impliquer ensuite l’application d’une technique thérapeutique plus précise.

Le thérapeute est attentif aux affects présents dans le déroulement des séances, mais aussi promeut l’analyse et la compréhension, par son patient, des aspects émotionnels et affectifs associés aux événements de vie qui font l’objet du contenu des séances. Par ailleurs il est important que le patient se sente soutenu par le thérapeute dans sa démarche, qu’il perçoive qu’il participe activement à la démarche thérapeutique et qu’il soit encouragé à être réalistement optimiste vis-à-vis l’évolution du traitement.

 

Pour qui ?

Pour toute personne désirant effectuer une démarche thérapeutique auprès d’un thérapeute et qui nécessite une relation d’écoute, d’aide et de soutien.

 

Combien de temps ?

La thérapie de soutien peut durer quelques séances, plusieurs mois ou plusieurs années selon la demande.