Psychothérapie pour un trouble spécifique

Psychothérapie pour un trouble spécifique

Pourquoi ?

Cette psychothérapie est une réponse à une ou des souffrances spécifiques. Elle est centrée sur les forces de la personne plutôt que sur le symptôme et permet de retrouver ou découvrir une joie intérieure. Cette démarche vous aidera à prendre conscience de votre façon de vivre, de la nature de vos conflits. La psychothérapie permet d’accéder à une meilleure compréhension de notre monde intérieur, de nos émotions, mais également de nos interactions avec le monde extérieur. Elle peut nous aider à cerner l’origine de notre mal-être, à mobiliser nos ressources personnelles pour développer nos compétences psychosociales. Le travail psychothérapeutique est un moment d’investissement personnel, un temps que l’on offre à soi-même, un soin que l’on prodigue à son esprit. Ces soins sont faits de partage, de découvertes et d’apprentissages, de moments d’avancée et de doute, accompagnés de moments d’émotions.

 

Comment ?

La psychothérapie intégrative, associe la richesse de différents courants pour être la plus pertinente possible. Les praticiens intégratifs puisent dans diverses approches pour trouver ce qui leur semble approprié pour aborder la singularité du sujet en présence. Il y a refus de s’inscrire de manière privilégiée dans la spécificité limitative d’une approche, considérant qu’elles peuvent toutes apporter des éléments pertinents. Les techniques pratiques prennent le pas sur la théorie. Il s’agit d’opérer les meilleurs choix méthodologiques possibles pour la plus grande efficacité. Il serait dommageable de ne privilégier qu’une approche au détriment d’autres.

En pratique, la psychothérapie va aider la personne à identifier ses souffrances, à retrouver son monde intérieur, ses valeurs de vie et ses désirs profonds, pour mettre du sens sur les évènements ou les comportements mal compris de la vie. C’est une psychothérapie vivante :  il s’agit pour le patient de retisser les liens du corps, des émotions, de la mémoire et de ses aspirations profondes. Le thérapeute, professionnel de la psyché, est un allié dans ce processus, garant d’un cadre à la fois dynamisant (pour aider son patient à dépasser ses peurs et ses « habitudes ») mais aussi sécurisant, et respectueux des limites fixées par le patient pour cheminer à un endroit où il est fragile. Une séance se passe au cabinet du thérapeute en face à face et nous démarrons généralement sur un questionnement, un besoin, une émotion, un incident de la vie quotidienne ou tout autre éléments dont il vous semble important d’en discuter.

 

Pour qui ?

Toute personne désirant une démarche thérapeutique basée sur différents outils pour comprendre ses symptômes et ses conflits psychiques sans être enfermée dans un courant de pensée particulier.

 

Combien de temps ?

La thérapie peut durer de 3 mois à 2 ans, toutes les semaines ou une semaine sur deux.