Parler au « je » plutôt qu’au « tu »

Les avantages à utiliser cette technique:

Pour moi:

  • je ressens davantage
  • j’augmente le contact avec mon interlocuteur
  • j’ai le sentiment d’être authentique
  • je suis personnel dans mes relation (plutôt qu’impersonnel)

Pour l’autre:

  • il me comprend mieux
  • il est plus ouvert à m’entendre.

 

Quand utiliser cette technique ?

Toujours lorsque je désire une vraie communication. Particulièrement, lorsque je ne veux pas que l’autre se trouve accusé alors qu’il ne l’est pas.

 

Comment faire ?

En parlant de mes sentiments, mes réactions, mes préférences, mes opinions, mes jugements… Rien de tel qu’un exemple concret pour bien saisir le principe.

 

Exemple:

à mon collègue de travail:

    plutôt que le « tu »:
    « Tu veux toujours faire les tâches importantes et tu ne me laisses que les tâches ennuyantes ! Tu ne penses vraiment qu’à toi ! »

Le « je »:

    « Moi aussi j’aime beaucoup faire des tâches importantes. J’ai l’impression d’être inutile lorsque je ne fais que les petites tâches ennuyantes. J’aimerais que tu m’en laisses. »

Il est certain que de dire « je » diminue de beaucoup les chances que l’autre réagisse en niant ou en se défendant. En effet, il ne peut nier ce que je ressens. Et je ne l’accuse de rien, de quoi se défendrait-il ?

 

Cette façon de communiquer permet aussi à l’autre d’avoir accès à ce que je ressens. La communication porte ainsi davantage sur le vrai sujet évitant des dérapages inutiles. La relation ne peut qu’en bénéficier ! Essayez et vous verrez à l’usage comment et combien cette technique de communication peut vous être utile.

 

source : « Parents efficaces », Thomas Gordon

670px-Have-a-Great-Conversation-Step-5-Version-2