Thérapie Existentielle

Pourquoi ?

La thérapie existentielle est une approche dynamique qui s’intéresse aux enjeux profondément enracinés dans l’existence humaine. Chacun de nous aspire à se reconnecter profondément à soi, au sentiment d’appartenance et au sens, pourtant, nous devons tous nous confronter à la mort, à l’absence de socle, à l’isolement et à une absence de sens. La thérapie existentielle se fonde sur un modèle psychopathologique postulant que l’angoisse et ses conséquences inadaptées constituent des réponses à ces enjeux ultimes.

 

L’approche existentielle met l’accent sur un autre type de conflit fondamental que celui de la Psychanalyse, non celui relatif aux besoins pulsionnels antagonistes, ni celui qui surgit avec l’entourage important, mais un conflit qui survient lors de la confrontation de l’individu aux fondamentaux de l’existence, à certains enjeux ultimes, certaines caractéristiques intrinsèques qui participent sans échappatoire possible, de l’existence d’un individu dans le monde.

 

Comment ?

La thérapie existentielle traite de thèmes à la fois philosophiques et psychologique traitant pas exemple de : la mort, la liberté, l’isolement fondamental et l’absence de sens. La confrontation de l’individu à chacun de ces fondamentaux nourrit la dynamique du conflit dynamique existentiel.

Dans le dialogue entre patient et thérapeute, les enjeux ultimes fournissent tout à la fois le contenu et le processus. On y retrouve la question du sens de la condition humaine, de nos problèmes d’adaptation et d’interrogations sur l’existence. Nous parlons souvent dans mon cabinet des 4 axes de cette thérapie existentielle : la mort, la liberté, la solitude et le besoin de sens. Même lorsque ces thématiques n’émergent pas de façon ouverte en thérapie, elles n’en fournissent pas moins le modus operandi. La thérapie existentielle retient l’attention en ce qu’elle puise fermement ses racines dans un terrain ontologique, à savoir les structures les plus profondes de l’existence humaine. Par ailleurs, le paradigme existentiel possède une portée bien plus large : il s’appuie et s’enrichit des contributions de nombreux philosophes, artistes et thérapeutes sur les conséquences douloureuses mais rédemptrices d’une confrontation aux enjeux de l’existence.

 

Pour qui ?

Pour toute personne désirant effectuer une démarche thérapeutique existentielle fondée sur le sens incluant des questionnements philosophiques et psychologiques sur soi et son existence.

 

Combien de temps ?

La thérapie existentielle peut durer quelques séances, plusieurs mois ou plusieurs années selon la demande.