L’écoute empathique

Dans un couple, le rôle de chaque partenaire n’est pas de résoudre les problèmes de l’autre mais de lui offrir un soutien, un soulagement, de l’empathie.
 
John Gottman propose quelques clés pour écouter vraiment :
 
s’intéresser sincèrement à ce que l’autre dit (amener sa pleine attention sur l’autre en le regardant dans les yeux, en posant des questions, en confirmant ce qu’il dit par des « hum », « ok », ou « oui »);
 
montrer de la compréhension (en reformulant ce que l’autre a dit, en apportant de l’empathie – « comme tu as du te sentir impuissant/ ignorée… », « il a vraiment fait ça ? ça a du te mettre en rage ! », « et alors, qu’est-ce que tu as répondu ? »);
 
valider les émotions en faisant comprendre à l’autre que ses émotions sont justifiées (« C’est vrai, comme c’est triste ! »/ « Moi aussi, je m’inquiéterais à ta place »/ « Je comprends pourquoi tu es énervé à ce point ! »);
 
se connecter émotionnellement avant de chercher à raisonner (mieux vaut se ranger dans une premier temps dans le camp de l’autre en validant ses émotions, ses ressentis puis, dans un deuxième temps à froid, proposer des pistes de résolution de conflit ou recadrer les pensées en relativisant);
 
exprimer de l’affection quoiqu’il en soit (par des mots et/ou des gestes);
 
demander à l’autre s’il a besoin de conseils et respecter son refus si ce n’est pas le cas (parfois, le partenaire peut effectivement attendre – et entendre- un conseil mais il a toujours besoin de compréhension d’abord).
 
Source : Les couples heureux ont leurs secrets de John Gottman